Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Frédérique Ramos, poète.
  • : Ce blog a pour objet de partager mon univers artistique: Poésie, Musique, Arts...
  • Contact

Profil

  • Frédérique STERNBERG-RAMOS
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique.
J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique. J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...

CONTES ET RECITS

Recherche

Pages

Liens

/ / /

 

 

4420361129_6f178e6e6e.jpg

 

 

                               

 

                                                     

                          

          LA  MUSIQUE

 

 

 

REFRAIN

La musique, on l’adore, on ne peut s’en passer,

Elle adoucit la guerre, elle embellit la paix,

La musique, on l’écrit, on l’écoute, on la joue,

On ne peut s’en passer, on l’aime d’amour fou !

 

Couplets

 

Donc, vive la musique, magique, magnifique,

La musique qui swingue et la musique mystique,

La musique arc-en-ciel aux croches élastiques

Qui galopent dans nos rêves en rondes fantastiques,

 

La musique a des yeux tout souriants de lumière,

Elle chante, elle danse, elle rit, elle éclaire,

Elle calme la peine, elle embrase les cœurs,

Elle est un fruit de joie, un bouquet de bonheurs,

 

Elle sait le langage essentiel de l’âme,

Elle brûle en chaque être comme une ardente flamme,

Elle a ses clefs de fa, elle a ses clefs de sol,

Ses délicats soupirs, ses fragiles bémols,

 

 

REFRAIN

 

 

Couplets

 

Elle grimpe au sommet des douleurs qui déchirent,

Au son de ses violons, on croit qu’on va mourir,

Elle glisse, légère, sur des tapis de neige

Quand son piano rêveur s’envole en blancs arpèges,

 

Curieuse et indiscrète, à nos vies elle se noue,

Elle ne nous quitte plus, elle nous suit partout

Lorsqu’on va dans les rues, au creux d’un écouteur,

Ou dans d’immenses salles remplies d’adorateurs,

 

 

Elle cadence le temps, elle scande à la folie

Le besoin de remuer qui dort en nos esprits,

Elle apprend le vrai sens de la fraternité

Et brise les barrières de l’inégalité.

 

 

REFRAIN

 

 

Couplets

 

La musique nous berce avec des sons si doux

Qu’on croirait s’endormir aux bras d’une nounou,

Mais parfois déchaînée, elle clame à tue-tête

Des paroles qui vont, comme de bons prophètes,

 

Délivrer des messages à notre humanité

Pour la rendre plus juste et la faire changer,

Car la musique sait d’étranges vérités,

Des secrets de sagesse et de sérénité,

 

Elle nous survivra car elle est éternelle,

Semant en chaque siècle un hymne d’étincelles,

On sourit, on frémit, on fredonne avec elle,

On respire au son bleu de ses battements d’ailes…

 

 

 

REFRAIN

 

La musique, on l’adore, on ne peut s’en passer,

Elle adoucit la guerre, elle embellit la paix,

La musique, on l’écrit, on l’écoute, on la joue,

On ne peut s’en passer, on l’aime d’amour fou !

 

 

 

 

                                      Paroles de Frédérique RAMOS

 

 

 

 

                 4701275822_0774cb4ec8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                            

Partager cette page
Repost0