Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Frédérique Ramos, poète.
  • : Ce blog a pour objet de partager mon univers artistique: Poésie, Musique, Arts...
  • Contact

Profil

  • Frédérique STERNBERG-RAMOS
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique.
J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique. J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...

CONTES ET RECITS

Recherche

Pages

Liens

/ / /

4697724498_99cd73e69d.jpg 

 

 

 

 

Il était une fois une goutte de pluie...

 

 

 Il était une fois

une goutte de pluie

qui écrivait des mots,

et parlait du destin d'un homme

recherchant un soleil perdu...

 

 Et le monde écoutait,

lentement recueilli.

 

 C'était un conte étrange

évoquant un bonheur lointain,

   et la goutte de pluie

         qui glissait

               qui dansait,

s'en alla mourir sur le sol

dans la dernière image triste

d'un grave visage d'homme

cherchant son soleil impossible...

 

                                     ^^^^^^^^

                 ^^^^^^^^^^^^^^

                 ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

 

 

Il était une fois une neige bien douce...

 

 Il était une fois

Une neige bien douce et bien fraîche et bien froide

Qui n'avait pas d'histoire...

 

 Née d'un ciel pur, un jour d'hiver,

Elle avait découvert la terre

Puis s'était endormie

Sur son marbre gelé...

 

 Elle rêva dès lors

Des contes féeriques,

Des mains d'homme candide

Ouvertes à l'innocence,

Des paroles de paix

Echangées par les peuples,

Des envols de colombes

Sur des pays en guerre,

 

 Elle rêva longtemps

Puis son corps fin tiédit,

Son coeur s'ensevelit

Dans la neige glacée

Des songes utopiques...

 

 

4692267847_66f43b3b46.jpg

 

 

 

            IL ETAIT UNE FOIS, IL ETAIT UN MIROIR...

 

 Il était une fois,

Il était un miroir

Qui rêvait de se voir,

De contempler son coeur,

Son coeur froid et glacé,

Son lourd coeur argenté

Aux reflets emmurés...

Il 'était une fois

Un miroir majestueux

Qui recherchait son âme

En rêveries gelées...

A force de doubler

Trop d'images, d'objets,

A force d'éclairer

Trop de regards humains,

Son désir était né

De se connaître enfin

Pour se réverbérer

En son être de tain…

 

4573719601_6fdcbc756b.jpg

 

 

                 ^^^^^^^^^^^^^^^^^

                      ^^^^^^^^^^^^^^

                             ^^^^^^^^^^

 

 Il était une fois un doute…

 

Il était une fois un doute qui n'osait

écarter les rideaux dévoilant son futur,

car il pensait la vie en visions bien rangées:

il redoutait les ans qui transforment le corps,

affaiblissent l'esprit, diminuent la parole

et il s'était forgé des scènes imagées

où toute chose irait vers son propre abandon...

il n'y aurait d'ardeur, de feu ni de passion

et puisque tout faiblit, s'émousse et rapetisse,

il ferait de sa vie un miroir terne et triste.

 

 Non loin vivait son frère,

un espoir acharné

qui sans cesse avec lui voulait se quereller:

"Pourquoi prévoir en gris tes journées à venir?

la confiance a pouvoir sur l'esprit qui s'y mire!

Tu peux tout transformer avec ta volonté,

il faut laisser dormir les ombres du passé,

croire au soleil glorieux qui peut illuminer

de son amour extrême un être un peu lassé.

il n'est jamais trop tard pour aller de l'avant!

le destin se conquiert et tu peux tout forger

pourvu d'oser risquer ta paix si mesurée!"

"O Frère, pars en quête, ouvre ton coeur profond!

fais de ton existence un beau feu d'artifice,

ne refuse jamais les étoiles offertes

qui sur toi verseront leurs poudres de lumière!

Ose affronter la Vie et cherche le meilleur:

le prix de l'idéal est celui du bonheur."

 

 Le doute se taisait, hésitant à moitié...

 

Son frère rayonnait!

Imaginez un peu des cascades somptueuses,

un diamant dans la nuit, le feu bleu du cosmos,

une rose d'hiver d'où jailliraient des sources,

un anneau de comètes flottant sur l'océan...

Imaginez encore

un rire de filette, un pépiement d'enfant,

une main dans l'azur arrosant des nuages,

un jardin d'hortensias au fin fond du désert,

une lune posée sur un glacier tout blanc,

même un baiser de femme aux lèvres de l'amant,

le plus tendre et sensuel qui se puisse inventer,

non, rien vraiment, mais rien, sur la terre ou les cieux,

ne saurait exprimer cette félicité

dont l'espoir lui parlait!

 

 Que fit alors le doute?

Nul n'a pu le savoir.

On dit qu'il demeura comme saisi d'extase,

mais changea-t-il sa route?

 

 Cette légende reste, hélas, inachevée,

Peut-être, quelque jour, ses ultimes feuillets

seront-ils retrouvés?...

 

 

4456169669_decef9b767.jpg

 

 

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

                          ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

                                  ^^^^^^^^^^^^^^

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page
Repost0