Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Frédérique Ramos, poète.
  • : Ce blog a pour objet de partager mon univers artistique: Poésie, Musique, Arts...
  • Contact

Profil

  • Frédérique STERNBERG-RAMOS
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique.
J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique. J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...

CONTES ET RECITS

Recherche

Pages

Liens

27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 17:37


Livre, Paysage, Nature, Vent, Météo

Dans cette vie si rude et si sombre et amère,

Vie de deuils, d’abandons, de ruptures et de guerres,

Qui parfois fait de l’homme un monstre sanguinaire,

Capable de violer, massacrer, torturer,

De mentir, de tricher, de ruser, de spolier,

D’oublier jusqu’au nom de son humanité,

De devenir serpent, scorpion ou bien chacal,

D’être le plus cruel de la race animale,

Dans cette vie de lutte où l’on doit chaque jour

Se battre pour garder son enfant, son amour,

Sa place, son statut, son droit de liberté,

Son droit d’être compris, entouré, protégé,

Il est un guide qui jamais ne nous délaisse

Un compagnon qui sait adoucir nos détresses,

Qui nous ouvre chemin une lampe à la main,

Qui pare d’arc-en-ciel nos cartes de destin,

Un peu comme le son délicat d’un piano,

Comme l’éclat pastel d’un lever de soleil,

Comme le goût sucré d’un raisin de la treille,

Comme le souffle doux d’un tiède siroco,

Il est là près de nous, il habite en notre âme,

Sans qu’on en ait conscience, il nous baigne de calme,

Intangible, invisible et puissant médiateur,

Lui seul sait nous parler d’un avenir meilleur

Sans doute car il est l’essence de la vie,

       Il s’appelle l’Espoir, rien n’existe sans lui.

Coucher De Soleil, Des Forêts, Nature

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
En effet, je suis charmée par les premiers vers que je lis en découvrant votre blog. Ils sont empreints de force et de douceur, d'harmonie et de violence, de tout ce qui fait le paradoxe de l'humain et ils finissent par la note d'espoir qui est nécessaire à notre survie. Très belle rencontre poétique, Frédérique, je vous remercie. Virginia
Répondre
F
Je vous remercie, Virginia, d'être venue découvrir ... Oui, belle rencontre qui nous permettra d'aller plus loin dans la lecture de nos textes. J'en suis ravie.<br /> A bientôt. Cordialement en poésie. Frédérique.