Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Presentation

  • : Le blog de Frédérique Ramos, poète.
  • : Ce blog a pour objet de partager mon univers artistique: Poésie, Musique, Arts...
  • Contact

Profil

  • Frédérique STERNBERG-RAMOS
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique.
J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...
  • J'écris de la poésie depuis que j'ai quinze ans: c'est une passion! J'aime chanter (choeurs et chant lyrique au Conservatoire). Je prends aussi plaisir à dessiner et peindre, à lire, à écouter de la musique. J'aime beaucoup les animaux et tous ces magnifiques paysages que nous offre la nature partout dans le monde...

CONTES ET RECITS

Recherche

Pages

Liens

22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 18:01

Plumes d'ange - symbolique et signification       

 

            LORSQUE L’HOMME DÉPOSE…

 

                    Lorsque l’homme dépose

Au creux de son esprit

Une perle de joie

Un saphir de lumière

Le monde alors s’allège

Il semble que des plumes

Volent au bleu du ciel,

Que des flocons de paix

Baignent de transparence

Les humaines cités

Où la noirceur tapie

Fomentait des horreurs.

Une minute à peine

En l’esprit de tout être

En un même moment

Sur toute la planète

Engendrerait l’éclat

De milliers de soleils

Et fleurirait de roses

Les sables des déserts…

 

La rose du désert, une plante d'intérieur facile - Hortus Focus I mag​​​​​​​

Plumeria rubra ' Desert Sunrise' - Frangipanier rose très foncé

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 17:57

Épinglé sur Gazes and smiles Épinglé sur LE JEU du TAO

      J’IMAGINE EN MON ÂME…

 

J’imagine en mon âme un sourire intérieur

Comme celui des grands et hauts bouddhas dorés

Immobiles, sereins, au milieu des forêts

Où l’herbe a envahi les temples qui se meurent,

 

Mais je le vois plutôt dans l’éther rayonnant,

Plein d’humour et de joie, complice et fraternel.

Son énergie distille un amour éternel

Qui grandit dans le cœur de tout être vivant.

 

Il est Celui qui Est, que l’on ne sait nommer,

Le même pour tout être et toute créature.

Il est l’ordre parfait régulant la Nature,

Sa bonté infinie nous apprend à l’aimer.

 

On peut l’appeler Dieu, lui prêter mille noms,

Lui rêver un visage ou l’adorer sans forme,

Le peindre en noir, en blanc, ou bien en polychrome,

Il est l’essence même de la Création.

 

Il arrive parfois, en un moment de grâce,

Que notre âme attentive aux signes d’au-delà

Perçoive sa présence aux parfums délicats

Et en garde à jamais l’indéfectible trace.

 

Compter sur Dieu plus que sur ses moyens - EMCI TV

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 17:41

Paysage bleu Fond d'écran - Télécharger sur votre mobile depuis PHONEKY

Ces étoiles qui protègent vos dents | Synergie Dentaire

Épinglé par Rosine Montus sur Ailleurs voyage | Beau paysage, Paysage bleu,  Paysage

 

LE BLEU CHANTE…

 

Le bleu chante, se répand,

Avalaisons saphir en notre esprit,

Brasillements resplendissants

Qui semblent des morceaux de ciel

Quelque chose tout au fond de nous peint des vitraux sacrés.

Une avalanche de transparences

Turquoise pâle

Submerge nos pensées.

 

Il ne fait pas soleil

Il fait bleu, bleu partout à perte de vue…

 

Ataraxie de l’instant

Vol du temps réservé aux dieux

Bonheur et sacrilège

Une musique intérieure transmute ses harmonies

En d’immenses tapis d’aigue-marine…

 

L’humain s’estompe peu à peu

Se dissout, s’évanouit.

Tout plane dans un bain de légèreté subtile.

L’essence même de l’existence

L’identité secrète, réelle de l’être

Soudain définit ses contours.

 

Il fait bleu

Il fait doux

Tout se révèle enfin !

Les arcanes majestueuses de l’univers

Ouvrent leurs parchemins de connaissance

Les mondes roulent leurs rochers cosmiques

Sous le feu des comètes perdues

Toutes les galaxies s’allument au feu

Des pensées purifiées…

 

Les empires céruléens déploient

Leurs vagues iridescentes

Sur nos corps et nos âmes abandonnés à la paix.

 

Plus aucune ombre

Ni obscurité

Ne pénètre les plaines limpides de nos consciences.

 

 

                                         Le temps s’éclipse

Grimpe des escaliers lointains

Qui le conduisent vers des contrées invisibles

Inconnues des regards terrestres…

 

Les humains écoutent soudain

Le silence qui dort dans leur tête

C’est une densité de silence étrange

Qui paraît les hypnotiser…

 

Les passementeries du ciel se déploient

On dirait que des ères passent et repassent

À grands bonds de lumière outremer,

Le bleu triomphe en nappes célestes et océanes.

 

Il fait bleu à en perdre la vue

Éblouissement suprême

Rien d’autre n’est désormais connu 

Calme, sereine certitude

D’avoir trouvé sa place

Au milieu de la Création.

 

 

Nébuleuse, L'espace Et Les étoiles Cosmique, Bleu Cosmique Fond Abstrait  Banque D'Images Et Photos Libres De Droits. Image 52628982. 

Paysage bleu Fond d'écran - Télécharger sur votre mobile depuis PHONEKY

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 17:36

Paysage De Ciel Avec La Pleine Lune Sur Le Paysage Marin à La Nuit Sérénité  N Image stock - Image du attrayant, fond: 114341387

 

OÙ SONT PARTIS MES MOTS DE LUNE…

 

Où sont partis mes mots de lune,
Mes mots pêcheurs d'étoiles
Aux filets de douceur?
Sont-ils noyés dans les malheurs de notre ère malade?
Les lampes de mes mots sont éteintes
Car le monde a trop mal.
Je n'ose même plus chanter le ravissement du ciel
Bercé d'oiseaux et de lumières,
Ne viennent que des larmes,
Des mélodies de peine
Sur des violons plaintifs...

Où sont partis les mots cristal
Qui festonnaient mes vers de transparence ?
C'étaient de jolis mots légers
Rayonnant la joie de la terre.
Mes mots sont devenus
De lourdes pierres,
Des météorites aveugles
Frappant nos âmes de douleur.

Pourtant,
Je le sais bien,
Les mots sont importants,
Ils sont porteurs d'espoir,
Ils ont des ailes d'archange,
Des plumes de mésanges rieuses
Des visages de déesses bienveillantes,
Ils sont les grands compatisseurs de l'univers,
Les serviteurs dévoués,
Les scribes éternels!

Je veux qu'ils me reviennent très vite
Pour que je puisse encore parler de l'espérance,
Je les baptiserai pinceaux de foi en une terre plus belle,
En une humanité meilleure,
Et je les jetterai en l'air très loin, très haut,
Pour qu'ils repeignent l'horizon
De tolérance et de mansuétude...

 

Paysage - Nuit - Lune - Balcon - Picture - Free - Le Monde des Gifs

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 17:30

       only y 5D Diamant Complet Broderie Paysage Lune - Coloré Résine Point de  Croix Broderie Diamant Peinture DIY Kits - Décoration de Maison Salon  Chambre - 30x40cm (#501) : Amazon.fr: Cuisine et Maison

DIY cadre ciel clair de lune nature nuit étoiles nuages de pluie paysage  lune tissu soie art mur affiche et impressions | AliExpress

         HYMNE À LA LUNE

De ma main je capture
Une pépite d'or qui luit sur la fenêtre,
Mouvance pâle sous la brise qui danse,
Fugitive luciole...
Est-ce toi, Lune, ô Lune lointaine,
Veilleuse de nos peines nocturnes?
Salut à toi,
Lune des vents parcourue de nuages!
Lune aux silhouettes changeantes,
Artiste fantasmagorique,
Ô Lune flottant sur l'eau des puits,
Complice du sable et des peuples d'étoiles,
À l'heure où les chameaux sommeillent
Loin des humains bavards,
Au cœur des hamadas...
Salut à toi
Lune secrète, Lune mystique,
Pure comme un beau chant d'enfant
Montant du haut des cathédrales!
Tu perces les vitraux de ton aura de sainte
Et puis vite éclipsée,
Tu fermes tes reflets...
Lune, ô Lune des Songes,
Ton regard m'effleure,
Tendre caresse, serais-tu donc un rêve?
Mille poudres sereines
Se posent sur mon âme.
Je te salue dans ta splendeur astrale!
Ô Lune, lune douce, rieuse,
On dirait bien que tu souris
Là-haut, dans l'infini cosmique!

 

Beau Paysage De Lune Avec La Silhouette De Ville Photo stock - Image du  foncé, bleu: 32060782

 

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 17:24

Mannequin Femme Romantique à L'extérieur. Beau Visage Banque D'Images Et  Photos Libres De Droits. Image 71354464.                             

 

                        ÉPHÉMÈRE

 

    Est-il plus éphémère en nos humaines vies

Que la voix des aimés si chère à notre cœur ?

On l’entend résonner près de nous, à toute heure,

Sans savoir qu’elle ira s’évanouir dans l’oubli.

 

Viendra le jour bien triste où elle se taira,

Il ne restera plus dans notre âme pleurante

Que l’écho bienheureux des journées scintillantes

Tandis que peu à peu elle s’éloignera.

 

En ces temps avancés où la technologie

Nous apporte son aide en conservant la trace

Des images, des sons, qui autrement s’effacent,

Nous pouvons retrouver de nos défunts chéris

 

Le sourire et la voix, et les gestes aussi.

On a pu les fixer, parfois à leur insu,

Lors d’instants amusants ou bien inattendus,

En famille, entre amis, lors de cérémonies…

 

Depuis toujours il faut apprendre à endurer

Cette douleur vécue par l’homme sur la terre

De voir que toute chose est d’essence éphémère,

Que ce qu’on aime tant  ne saurait perdurer.

 

Ainsi s’envole à l’air le pétale des fleurs,

Se dissipe soudain le parfum déposé

Au creux de nos cheveux, au doux de nos poignets,

Comme un rêve perdu qui cherche sa demeure,

 

Comme une bûche au feu dont la cendre s’éteint,

Comme le sable d’or qui sous le sirocco

Instaure un paysage où règne le chaos

Cependant qu’il poursuit ses aériens destins…

 

 

Tempête de sable images libres de droit, photos de Tempête de sable |  Depositphotos

Top 5 N°559 - Les tempêtes de sable - AlloCiné

 

             

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 17:22

   vague, mer, océan, eau, plein airhttps://medias.pourlascience.fr/api/v1/images/view/5a82a3628fe56f68c3649204/wide_1300/image.jpgLes vagues chahutent le niveau de la mer | IRD le Mag' 

SUR L’ENCRE BLEUE…

 

Sur l’encre bleue des vagues mouvantes

Qui peignent un horizon pur,

Parapher mes douces rêveries

De murmures aquatiques et de vents

Tandis que le monde scintille

À la pointe d’un ciel dormant

Pareil à un songe utopique

Envolé de nos âmes légères…

Oublier les ombres

Enveloppant la terre,

S’échapper à soi-même

Dans les rouleaux d’écume

Sur l’encre indéfinie

D’un temps qui s’est perdu…

 

Le spectacle des vagues en Bretagne - Détours en France

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 16:56

 

            L'ETE

 

L’été, à petits pas de pêche,

Avance en ombre et en soleil

Sur les pelouses qui sommeillent,

Bercées par les torpeurs légères.

Même le vent s’est allongé

Pour tisser de fils ondulants

Ses fougueux rêves de voyage.

Il manque au ciel son mouvement

De blancs nuages pèlerins.

Même les marées se reposent,

Roulent lentement vers les berges

Comme des chevaux qui vont l’amble…

Partout le monde ralentit,

Gonflé d’azur et de lumière

Tandis que les fleurs épanouissent

En courbes douces leurs corolles.

Dans l’air aux couleurs éclatantes,

La barque de nos sens chavire,

Un mystère de scintillances

Comble les âmes et les cœurs.

L’été peint sur les paysages

Les pourpres reflets du couchant

Dans la chaleur tendre du soir

Quand tout s’envoûte de parfums…

 

Soleil couchant et marguerites - Le Petit Royaume de Douceur de Lily

 

Été, Soleil, Couchant, Blé, Champ

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2021 6 24 /07 /juillet /2021 17:18

Quand la musique laisse indifférent | Radio-Canada.ca

        

 

Aujourd'hui mes mots violoncelles
Tissent des feuillages
D'étoiles et d’oiseaux,
Ils disent l'amour doux
Couleur de jade clair et de velours profond.
Aujourd' hui mon poème est piano
Et ses touches vibrantes
Chantent des concertos pour les grands océans,
Les vagues écumeuses
Montent au long des phrases
Suivant le souffle long des alizés marins...
Aujourd'hui mon verbe est violon
Son archet glisse au long
De champs de blés dorés qui dansent sous les brises...
Mes gammes de phonèmes mélomanes
Cherchent le juste accord,
La vocalise exquise,
Et tous mes mots jouent de la flûte
Pour enchanter la lune
Ils gambadent gaiement
Tels de petits danseurs sautant de toit en toit..
Tous les jours, sans arrêt
Mes poèmes jouent de la harpe,
Ils cherchent la magie des harmonies sacrées
Celles de Pan, celles d'Orphée ou d'Apollon,
Celles des métamorphoses
Des sons en mots, des mots en sons
Car toute parole est vibration
Depuis l'aube
Lointaine
De la Création...

 

Galerie photos

https://bulletindescommunes.net/wp-content/uploads/2020/06/la-fete-de-la-musique.jpgInédit : Sacem Université présente les podcasts "La petite Musique du  Cerveau" - La Sacem

 

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2021 6 24 /07 /juillet /2021 17:10

 TABLEAU INSTRUMENTS DE Musique Fait à la Main Peinture À Cadre Photos  G02688 - EUR 64,80 | PicClick FRTableaux sur toile Instruments de musique • Pixers® - Nous vivons pour  changer

                                          POÉSIE ET MUSIQUE  2

Comme une rivière d' arpèges
Coulent mes mots chercheurs de lumière...
L' harmonie des voyelles
Ruisselle en flammes étincelantes,
Mon esprit s'immerge en elles.
Et voici que le sens enrichi de symboles,
Gonflé de métaphores,
Pénètre dans des palais de splendeur
Tel un voleur des mille et une nuits...
L’âme, on ne sait pourquoi,
S' exalte au passage des sons
Qui soutiennent, telles les arches d' un pont,
L'architecture géométrique des vers.
Tout s'allie magnétiquement, tout résonne,
Tout assone!
Alors les consonnes allitérantes
Opèrent leur entrée en majeur ou mineur,
Évocatrices de gloire,
Capteuses de mystère,
Fluides et subtiles telles les cordes d'un funambule
Tendues au-dessus d’immenses falaises,
Elles structurent le poème
Grâce à leur nombre d'or secret.
Sachez que tout ceci file, bondit, rit, se faufile
Mystérieusement
Dans les cavernes de notre conscience...
Une magie s' opère,
Étrange mariage de la forme et du sens,
De la poésie avec la musique.
Les vers deviennent des arias, des berceuses,
Des mélodies, des cantilènes,
Et des cantates et des ballades...
J' ose dire aussi des polyphonie

Lorsque les sonorités qui s'entrecroisent
Résonnent au clair de notre esprit,
Pareilles à des milliers de chœurs d' enfants
Aux voix pures et exquises...
Poésie et musique ne font qu'un!
Le sens et le son des mots sont des aurores boréales,
Des feux d'artifice flamboyants!
Nous approchons l'extase divine
Née de la transcendance du rythme originel
Uni à la parole sacrée.
C' est un incomparable,  inestimable cadeau des Dieux
Offert à notre humanité !Comme une rivière d' arpèges
Coulent mes mots chercheurs de lumière...
L' harmonie des voyelles
Ruisselle en flammes étincelantes,
Mon esprit s'immerge en elles.
Et voici que le sens enrichi de symboles,
Gonflé de métaphores,
Pénètre dans des palais de splendeur
Tel un voleur des mille et une nuits...
L’âme, on ne sait pourquoi,
S' exalte au passage des sons
Qui soutiennent, telles les arches d' un pont,
L'architecture géométrique des vers.
Tout s'allie magnétiquement, tout résonne,
Tout assone!
Alors les consonnes allitérantes
Opèrent leur entrée en majeur ou mineur,
Évocatrices de gloire,
Capteuses de mystère,
Fluides et subtiles telles les cordes d'un funambule
Tendues au-dessus d’immenses falaises,
Elles structurent le poème
Grâce à leur nombre d'or secret.
Sachez que tout ceci file, bondit, rit, se faufile
Mystérieusement
Dans les cavernes de notre conscience...
Une magie s' opère,
Étrange mariage de la forme et du sens,
De la poésie avec la musique.
Les vers deviennent des arias, des berceuses,
Des mélodies, des cantilènes,
Et des cantates et des ballades...
J' ose dire aussi des polyphonie

Lorsque les sonorités qui s'entrecroisent
Résonnent au clair de notre esprit,
Pareilles à des milliers de chœurs d' enfants
Aux voix pures et exquises...
Poésie et musique ne font qu'un!
Le sens et le son des mots sont des aurores boréales,
Des feux d'artifice flamboyants!
Nous approchons l'extase divine
Née de la transcendance du rythme originel
Uni à la parole sacrée.
C' est un incomparable,  inestimable cadeau des Dieux
Offert à notre humanité !Comme une rivière d' arpèges
Coulent mes mots chercheurs de lumière...
L' harmonie des voyelles
Ruisselle en flammes étincelantes,
Mon esprit s'immerge en elles.
Et voici que le sens enrichi de symboles,
Gonflé de métaphores,
Pénètre dans des palais de splendeur
Tel un voleur des mille et une nuits...
L’âme, on ne sait pourquoi,
S' exalte au passage des sons
Qui soutiennent, telles les arches d' un pont,
L'architecture géométrique des vers.
Tout s'allie magnétiquement, tout résonne,
Tout assone!
Alors les consonnes allitérantes
Opèrent leur entrée en majeur ou mineur,
Évocatrices de gloire,
Capteuses de mystère,
Fluides et subtiles telles les cordes d'un funambule
Tendues au-dessus d’immenses falaises,
Elles structurent le poème
Grâce à leur nombre d'or secret.
Sachez que tout ceci file, bondit, rit, se faufile
Mystérieusement
Dans les cavernes de notre conscience...
Une magie s' opère,
Étrange mariage de la forme et du sens,
De la poésie avec la musique.
Les vers deviennent des arias, des berceuses,
Des mélodies, des cantilènes,
Et des cantates et des ballades...
J' ose dire aussi des polyphonie

Lorsque les sonorités qui s'entrecroisent
Résonnent au clair de notre esprit,
Pareilles à des milliers de chœurs d' enfants
Aux voix pures et exquises...
Poésie et musique ne font qu'un!
Le sens et le son des mots sont des aurores boréales,
Des feux d'artifice flamboyants!
Nous approchons l'extase divine
Née de la transcendance du rythme originel
Uni à la parole sacrée.
C' est un incomparable,  inestimable cadeau des Dieux
Offert à notre humanité !

 

 

Quel est le pouvoir de la parole ? École occidentale de méditation

 

 

 

Partager cet article
Repost0